Le mot du médiateur

La médiation au Crédit Mutuel ARKEA

Si vous êtes un particulier* et que vous avez un litige, voici le processus à suivre :

  1. Écrire à votre conseiller habituel pour lui exposer votre demande
  2. Si la réponse apportée ne vous satisfait pas, écrire au Service relations Clientèle
  3. Si le Service Relations Clientèle ne vous a pas répondu dans le délai de deux mois ou que sa réponse ne vous satisfait pas, vous pouvez, à ce moment-là, saisir le médiateur.

IMPORTANT : si les étapes 1 et 2 n’ont pas été franchies, le médiateur ne pourra pas traiter votre demande (ce sont les textes légaux et réglementaires qui l’imposent) et elle sera renvoyée au Service Relations Clientèle pour les suites que celui-ci jugera utiles de lui réserver.

La saisine du médiateur se fait par écrit et doit lui être adressée :

  • Soit par voie postale (en lettre simple ou en LR/AR, à votre convenance) à l’adresse suivante :
    M. le Médiateur, 29808 BREST Cedex 9
  • Soit par mail, sur le site du médiateur, à l’adresse suivante :
    https://lemediateur.creditmutuelarkea.fr

Le médiateur vous indiquera sous trois semaines au maximum si votre demande est recevable et une réponse vous sera apportée dans un délai maximum de 90 jours après.

Votre demande doit exposer clairement la nature du litige, indiquer précisément ce que vous attendez de la médiation et être accompagnée de tout document de preuve dont vous disposez.

REMARQUE IMPORTANTE :

Le médiateur ne peut pas examiner les litiges portant sur :

  • les relations entre des personnes
  • les assurances (cela relève de la compétence du médiateur de l’Assurance) (https://www.mediation-assurance.org)
  • les produits financiers, PEA, ordres de bourse etc… (qui sont de la compétence du médiateur de l’AMF) (http://www.amf-france.org/Le-mediateur-de-l-AMF/Presentation)
  • les décisions relevant de la seule responsabilité du professionnel (choix du taux d’intérêt, décision de clôturer un compte bancaire, refus de renégocier un taux, par exemple)

Vous pouvez utilement consulter la charte de la médiation pour toute précision complémentaire

 

*les litiges professionnels ne peuvent pas être examinés par le médiateur